Pas d'expulsion d'enfants !


En vertu d’une circulaire du ministre de l’Intérieur datée du 31 octobre 2005, les élèves dont les parents sont en situation irrégulière pourront être expulsés avec leur famille à l’issue de l’année scolaire en cours. Si le 4 juillet 2006 est la date butoir fixée, les arrestations et les expulsions sont déjà à l’œuvre dans la mesure où une circulaire n’a pas d’effet contraignant et où la décision est laissée à la discrétion des autorités préfectorales.

A Toulouse, ils seraient plus de 300 élèves étrangers sans-papiers menacés d'expulsion au 1 juillet 2006. Ces dernières semaines, la mobilisation en soutien aux enfants sans-papiers et à leur famille s’est accentuée.
Cette mobilisation citoyenne s’articule essentiellement autour du Réseau éducation sans frontières (RESF) (voir reportage de la luette), qui regroupe aussi bien des enseignants, des parents d’élèves, des éducateurs que des organisations associatives et syndicales.

A l'école annexe II Benezet six élèves sont susceptibles d'être envoyés au centre de rétention de Blagnac avant d'être expulsés vers le pays d'origine de leurs parents. Les enseignants de l'établissement ainsi que les parents d'élèves se sont fortement mobilisés pour venir en aide à ces familles .


Reportage:

Télécharger l'émission
Utilisateurs PC : clic droit "Enregistrer la cible sous"
Utilisateurs Mac : Ctrl + clic "Télécharger le fichier lié"